Présentation
 

Association Ouest Camping-Car

 

Origine :

Un petit nombre d’amis camping-caristes se retrouvent le 10 Novembre 2008 et mettent sur pied les fondations d’une nouvelle association, l’A.O.C.C.

Cette association sans but lucratif (asbl), régie par la loi du 1er Juillet 1901, est déclarée en préfecture le 13 Novembre 2008.

Son Président, pétri d’expériences camping-caristes, travaille avec une équipe active et soudée connaissant également la vie associative.

En un rien de temps, une centaine d’adhérents les rejoignent. Nous souhaitons voir grandir cette Association, pour plus d’échanges, tout en restant raisonnable pour maintenir la convivialité et le respect individuel.

Géographiquement à l’Ouest, l’A.O.C.C. accueille les camping-caristes de la Bretagne, de la Normandie et des Pays de Loire, et de toute autre région si le cœur vous en dit.

 

Buts :

- Créer des liens d’amitié entre camping-caristes,

- Promouvoir, par l’exemple, un esprit de courtoisie,

- Participer à la sauvegarde de l’environnement,

- Défendre activement nos droits au stationnement,

- Organiser des sorties à thèmes permettant aux adhérents de mieux se connaître en découvrant nos régions et promouvoir des sorties avec d’autres clubs de la FFACCC pour la France et de la FICM à l’étranger.

 

Avantages :

Sur présentations de leur carte FFACCC/AOCC, nos adhérents bénéficient de nombreuses potentialités selon détail mentionné sur ce site en cette rubrique.

 

Vous recevrez :

 

Trait d’Union :

bulletin quadrimestriel de communication et de liaison de l’A.O.C.C.

Il informe de la vie de l’Association et permet l’échange de connaissances pour voyager, les trucs et astuces d’entretien du C.C., une rubrique petites annonces et autres.

 

Vadrouille :

bulletin de liaison de la Fédération Française des Associations et Clubs de Camping-Cars (FFACCC), paraît en Mars et Septembre.

Il relate notamment l’activité de la Fédération, les actions en cours, des récits de voyages en France et à l’étranger. Pour ceux qui le souhaitent, sont mentionnés les bulletins d’adhésions pour obtenir la Camping Card International et les tarifs préférentiels pour des abonnements aux revues Le Monde du Camping-Car.

 

Un amour de coccinelle

 

Sur la piste des coccinelle

Montagne en avril. Alors que la neige s'accroche au pâturage, l soleil réchauffe les blocs de pierre. Surprise: à la surface d'un rocher se promène un point rouge tout rond, tout luisant. Une coccinelle, si près des sommets? Cette rencontre inattendue marque le premier acte de la saga des croqueuse de pucerons.

Carrosseries chic, amours choc

En attendant le grand envol vers la plaine, les coccinelles s'accouplent en altitude. Au bout d'une semaine de bains de soleil quotidiens, les mâles sont prêts. Les mouvements de leurs antennes sont de plus en plus démonstratifs. Quand la température atteint 15°C, ils commencent à chevaucher leurs congénères sans distinction de sexe. Escalader une demi-sphère lisse n'est pas une mince affaire, même quand on dispose pour s'arrimer de six pattes équipées de deux crochets chacune. Chutes et roulades ponctuent ces approches acrobatiques.

Demoiselles voraces

Sous ses airs gais et débonnaires, la coccinelle révèle un terrible appétit. Une aubaine pour jardiniers et cultivateurs...mais pour les pucerons, quel cauchemar! Dictons populaires, BD, portes-clés, timbres, voitures: la coccinelle est partout!

Si cet insecte porte-bonheur jouit d'une si bonne réputation, c'est d'abord qu'il est extraordinairement utile. Depuis que l'homme cultive la terre, chaque printemps la coccinelle vole à son secours. Affamée par un jeûne de plusieurs mois, la belle arrondie n'a qu'une seule idée:croquer, sucer, engloutir du puceron.

La course aux pucerons